Article proposé par : One Artisan le 28-06-2018

Comment entretenir sa pelouse ?



La pelouse est soumise à différentes variations de températures au cours de l’année, la pousse sera plus ou moins stimulée selon le taux d’ensoleillement où d’humidité de votre région.
Durant la période estivale, il faudra surveiller plus attentivement votre gazon et surtout en période de grosses chaleurs…


Voici quelques astuces d’entretien pour votre pelouse :

A partir de quand tondre sa pelouse ?

En général la période de tonte s’étale de mars à mi-novembre. Plus votre pelouse sera tondue et plus elle se développera et épaissira.

Tondre sa pelouse permet également de limiter les mauvaises herbes mais il est conseillé de désherber son terrain soit manuellement (un peu fastidieux) ou avec un produit spécifique à cet usage.

[ Nous tondons notre pelouse en moyenne 15 à 30 fois dans l’année. ]

Vous pouvez également vous servir de l’herbe coupée (riche en azote) pour pailler le sol de votre potager ! Mais attention de ne pas le déposer près des troncs d'arbres et arbustes ! La décompostion du gazon génère de la chaleur et brule les plantes. Cela peut monter jusqu'à 70°C !

Aussi, le paillage végétal (paille hachée, écorces..) peut être utilisé afin d’empêcher les mauvaises herbes de pousser dans vos plantations. Cela permettra de conserver l’humidité au sol et d’y apporter un complément nutritif par la même occasion !

A qu'elle heure arroser son jardin ?

Un élément très important à prendre en compte est l’heure de la journée la plus favorable pour arroser son jardin.

L’arrosage de la pelouse en plein soleil est très néfaste, il faut donc privilégier les heures tardives de l’après-midi et si possible l’arrosage en soirée ou le matin. En effet, le soleil sera moins présent et ne donnera pas directement sur votre pelouse, ce qui évitera à celle-ci de sécher et de jaunir.

De plus, l'évaporation de l'eau en pleine journée est grande. Pour 10 litres d'eau prévu à l'arrosage seuleument 6 à 7 litres seront réellement utilisable...

Nous vous recommandons également l'arrosage de votre pelouse de une ou deux fois par semaine assez intensif en évitant d’arroser la pelouse tous les soirs (attention aux restrictions d’eau en période de canicule). Cela permettra au gazon de stimuler ses défenses dans son environnement et de réguler sa soif en eau !

Si vous disposez d’un système d’arrosage automatique, programmez-le en soirée assez tard où la nuit afin d’éviter d’arroser vos invités lors d’un apéro en terrasse...

Si vous avez une pelouse neuve, il faudra par ailleurs arroser régulièrement et en pluie fine après avoir semé le gazon. Lorsque le gazon dépasse les 5 cm il sera temps de le tondre (mais pas trop court !).

Comment arroser sa pelouse ?

Il existe plusieurs systèmes d’arrosage manuel et automatique qui vous permettent d’arroser votre pelouse.

Le classique tuyau d’arrosage avec embout pistolet sera à favoriser pour les petits jardins ou les patios. Pour les plus grands jardins, différents systèmes d’arrosage automatique (avec ou sans programmateur) existent pour vous faire gagner du temps !

L'arrosage automatique

L’arrosage automatique vous permet de ne pas trop surveiller (voir pas du tout !) l’arrosage de votre jardin et de vos plantes. Il sert aussi à réguler votre consommation d’eau si vous optez pour un système avec programmateur par exemple. Sachez qu'un arrosage automatique correctement installé vous fait économiser de l'eau comparé à un arrosage manuel. C'est un moyen efficace pour assurer l'entretien du gazon.

L’avantage est également notable si vous partez en vacances et que personne ne peut venir arroser votre jardin !
Il existe un large choix d’arrosage automatique pour tous les budgets :

  • L’arrosage enterré : il est constitué d’un réseau de tuyaux reliés entre eux et sous terre.
    Assez complexe à installer il faut faire intervenir un professionnel pour l’installation.
    Utilisé principalement pour les grandes surfaces de jardins. Un programmateur est associé au système et permet de définir l’heure, la fréquence et la durée d’arrosage.
  • Les arroseurs de surface : Pour les plus petits budgets, ils sont faciles à installer et en général raccordés au tuyau d’arrosage.
    Il est possible de les déplacer sur la zone souhaitée à arroser et d’y intégrer un programmateur.
    • Le Goutte-à-goutte : utilisé pour de la micro-irrigation en gouttelettes, utile pour le potager, les massifs de plantes et celles en pots.
    • L’arroseur oscillant : il arrose en éventail et en hauteur, il permet de couvrir une large surface rectangulaire de gazon. Certains modèles peuvent se régler en s’ajustant.
    • L’arroseur rotatif : Il tourne avec la pression de l’eau et couvre de plus petites surfaces (100-150m2).

Aérer son gazon !

Plus vous utiliserez votre gazon en marchant et courant dessus par exemple et plus il se tassera et sera asphyxié.
Il faudra alors aérer le gazon pour qu’il retrouve de la vigueur, de préférence sur sol humide et en général au moins 2 fois par an vers mars/avril et en octobre.

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  •    Pour les petits terrains : Faire des trous dans le sol avec une fourche à bêcher avec des intervalles réguliers ou des patins aérateurs, semelles à pointes que l’on fixe sous la chaussure. Vous pourrez alors vous prendre pour un joueur de football !
  •    Pour les grands terrains : Utiliser un aérateur mécanique (rouleau dentelé monté sur un appareil électrique) ou manuel (rouleau que l’on pousse avec un manche en effectuant de légères pressions).

Scarifier votre pelouse (à ne pas oublier !)

La scarification de votre pelouse est une étape essentielle pour détruire la mousse qui se formera au fil des années dans votre gazon.
Le scarificateur est composé de lames ou de peignes et va « griffer » le gazon pour le séparer et casser les parties abîmées.
Les lames du scarificateur démêleront le gazon et permettront à l’eau de s’écouler plus facilement au travers. En été et durant les vagues de chaleur, le gazon sera sec et la scarification s’avérera très utile pour extraire les herbes mortes et jaunies.