Article proposé par : One Artisan le 26-08-2017

Combles : Aménagement ou isolation ?

La plupart des maisons possèdent des combles perdus. Ces combles sont oubliés, mais peuvent vous changer la vie au quotidien…

Qu’est-ce que des combles perdus ?

Qu’est-ce que des combles perdus ? Les combles perdus représentent la partie non utilisée qui se situe sous votre toiture. Cet espace est plus ou moins grand, et haut, en fonction de votre toiture. Les combles perdus sont d’origine à être non utilisés, voire condamnés. C’est ici que se trouve, en général, l’isolation de votre maison, la ventilation et les boitiers électriques qui alimentent les lumières. On accède aux combles généralement via une trappe sur le plafond qui peut se trouver dans vos sanitaires ou votre cellier.

Les personnes qui savent bricoler peuvent facilement créer un espace d’entreposage dans leurs combles perdus, en posant un simple plancher. Dans une maison, toutes surfaces utilisables sont bonnes à aménager. Des professionnels sont spécialisés dans l’aménagement des combles : ils peuvent vous créer des pièces à part entière et augmenter considérablement la surface « habitable » totale de votre maison, sans entreprendre de gros travaux.

Comment aménager ses combles ?

Comme son nom l’indique, le principe des combles perdus est qu’il est très difficile, voire impossible de les aménager. Cependant, des professionnels sont spécialisés dans l’aménagement des combles, et peuvent créer des pièces en fonction de vos besoins. Attention à la hauteur sous plafond qui risque d’être limitée.

L’aménagement des combles est idéal pour créer un grenier, une chambre, une salle de jeux, voire une pièce à vivre si la hauteur le permet.
Pour aménager vos combles sans engager de travaux importants (modification de la charpente, agrandissement, etc…), il faudra d’abord créer un accès à l’étage via un escalier (de préférence temporaire pour les travaux).

En suivant, le professionnel que vous aurez engagé devra supprimer les éléments déjà présents au sol, comme l’isolation, puis traiter la charpente si besoin. Il devra poser la couche isolante puis le plancher, sans oublier le passage des câbles, des tuyaux, etc…
L’étape suivante pour aménager vos combles sera de changer ou d’ajouter des menuiseries si nécessaires, et d’intégrer les nouveaux produits isolants au parois / plafond.
Pour terminer l’aménagement de vos combles, le placo et les cloisons viendront recouvrir votre pièce. Il ne vous reste plus qu’à éclairer et à peindre selon vos goûts !

Surtout, avant de réaliser votre aménagement des combles, pensez à vous renseigner auprès de votre professionnel sur les démarches administratives à réaliser. En effet, si la surface « habitable » au sol dépassera les 150m², il faudra vous munir obligatoirement d’un architecte, et demander un permis de construire. Dans le cas contraire, et si votre surface habitable créée ne dépasse pas les 40m² alors une simple déclaration préalable à la mairie sera nécessaire.

Comment isoler ses combles ?

Si vous ne pouvez pas aménager vos combles, ou n’avez pas le budget pour réaliser les travaux, vous devez obligatoirement isoler cet espace. L’isolation thermique des combles permet de conserver la fraicheur dans votre maison.

Les lois de la physique nous démontrent que l’air chaud monte, tandis que l’air froid descend. Par conséquent, l’isolation des combles limitera la déperdition de chaleur qui représentent en moyenne 30% dans une maison. Ainsi, vous réaliserez des économies d’énergie (chauffage l’hiver et climatisation l’été) en isolant vos combles. Aussi, votre logement conservera plus facilement sa température « fraiche » en période de canicule !

  • - Laine de verre
  • - Laine de roche
  • - Laine de coton

Le prix de l'isolation des combles

Une entreprise spécialisée dans l’isolation des combles vous facturera le service entre 30 € et 70 € le m². Le prix varie en fonction de la difficulté du chantier, des produits choisis et de votre région.
Les charpentiers et les couvreurs sont parfois en mesure de réaliser votre isolation des combles.